LE PIN SYLVESTRE : Pinus sylvestris

Écorce :

Écailleuse et crevassée. Le haut du tronc et les grosses branches des arbres âgés se teintent de rose orangé.

Feuillage :

Persistant. Les aiguilles vert-bleu sont petites, vrillées et groupées par deux.

Fruits :

Les cônes sont courts, d’un brun mat lorsqu’ils sont mûrs.

Taille :

Jusqu’à 35 m.

Utilisation :

Le pin est très utilisé en bois d’œuvre et pour la fabrication de pâte à papier.

Milieu :

Le Pin sylvestre aime l’humidité et la chaleur des collines et des faibles reliefs. Mais les pinèdes sèches sont fragiles et souvent dévastées par les incendies.

Dans les Pyrénées :

Très fréquent du côté français à l’est de la chaîne, en Cerdagne et Capcir, et surtout dans les Pyrénées espagnoles. Dans les Pyrénées centrales et orientales, le Pin sylvestre vit plus difficilement et adopte des formes tourmentées.

Plantes caractéristiques ou remarquables associées :

Sorbier des oiseleurs, Alisier blanc, Coronille Emérus, Amélanchier, Érable à feuille d’Obier, Epipactis rouge-sombre…

Les Grands Rapaces Pyrénéens
LE GYPAÈTE BARBU : Gypaetus Barbatus