LE HÊTRE SYLVESTRE : Fagus sylvatica

Écorce :

Lisse, grise, striée horizontalement et tachetée de lichens.

Feuillage :

Caduc, vert assez clair au printemps, foncé en été et virant au jaune d’or et au marron à l’automne. Le pourtour des feuilles et l’angle des nervures sont bordés de petits cils.

Fruits :

Mûres à la fin septembre, les faines sont des amandes huileuses, groupées par 2 ou 3 dans une coque hérissée de piquants mous.

Taille :

Jusqu’à 30 ou 40 m. Son tronc dépasse souvent 1 mètre de diamètre.

Durée de vie :

entre 300 et 500 ans.

Utilisation :

Le bois de hêtre est un bon combustible, utilisé aussi pour la menuiserie, et la fabrication de pâte à papier.

Milieu :

Le Hêtre sylvestre pousse aussi bien en plaine qu’en montagne. Il aime l’ombre et l’humidité.

Dans les Pyrénées :

A l’étage montagnard du versant nord tout au long de la chaîne. A l’ouest, la forêt d’Iraty constitue la plus vaste hêtraie d’Europe.

Plantes caractéristiques ou remarquables associées :

Meconopsis du pays de Galles, If, Dentaire digitée, Saxifrage des lieux ombragés, Aspérule odorante, Gesse jaune, Scille Lis-Jacinthe, Néottie nid d’oiseau, Ail des ours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *